Le club des Verts

Le club des Verts

Par Annette Aubrey

Lien avec DIRELien avec DIRE :
En parler

Imprimer la leçon

En sortie au zoo avec leur classe, Chloé et Thomas créent le club des Verts : seuls les élèves qui portent du vert peuvent en faire partie et les autres sont expressément exclus. Ainsi, sans s’en rendre compte, ils blessent plusieurs de leurs camarades. Une d’entre elle se lèvera pour trouver une solution qui saura peut-être plaire à tout le monde.

Dans cette leçon, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.

RÉSULTATS D’APPRENTISSAGE (M-3)

Sélectionnez votre province pour voir les résultats d’apprentisage associés à cette leçon.


QUESTIONS AVANT LA LECTURE

  1. En regardant la page couverture du livre, avez-vous des idées de ce qui se passera dans cette histoire?
    1. Quelle est l’expression sur le visage du garçon avec le sac à dos?Comment se sent-il?
    2. Et les enfants derrière lui, sont leurs expressions? Que font-ils?Comment se sentent-ils?
    3. Selon toi, que se passe-t-il dans cette image?
  2. Regardez votre camarade à votre gauche puis celui à votre droite. Pouvez-vous voir une chose qui est semblable entre vous? Pouvez-vous voir une chose qui est différente?

QUESTIONS APRÈS LA LECTURE

  1. Quand le club des Verts est créé, comment se sentent les enfants qui ne portent pas du vert, selon toi? Comment te sentirais-tu si tu ne portais pas de vert ce jour-là? Par exemple : jaloux, fâché, délaissé, triste, indifférent, inquiet, frustré, etc. [Pour développer le vocabulaire des émotions, voir l’activité 3 ci-dessous.]
  1. Amélie se lève et propose une solution pour que cesse la chicane entre les verts et les bleus.
    1. Qu’est-ce qui a poussé Amélie à dénoncer la situation? Elle ne voulait plus que tous les enfants se chamaillent, elle voulait que tout le monde soit égal, elle voyait que le club des Verts avait créé une division parmi les enfants, etc.
    2. Qu’est-ce qui a aidé Amélie à trouver le courage pour dénoncer la situation? Elle a décidé « d’en parler ». Elle possède un sens des responsabilités et elle a de la confiance en soi. Elle démontre du leadership et encourage tout le monde à jouer pacifiquement.
    3. Peux-tu penser à d’autres actions que les élèves auraient pu prendre pour trouver une solution? Que pourraient-ils dire? À qui pourraient-ils parler?
  1. Vers la fin de l’histoire, tous les enfants sont contents qu’il n’y ait plus de club des Verts, même ceux qui avaient commencé le club. Pourquoi?
    1. Penses-tu que Chloé et Thomas, qui ont créé le club des Verts, reconnaissent que le club a blessé certains de leurs amis? Comment le sais-tu?
    2. Selon toi, comment Chloé et Thomas se sentent-ils lorsqu’ils y pensent? Ils se sentent mal pour ce qu’ils ont fait. Ils ont des remords.
  1. Peux-tu penser à ce qui est semblable entre toi et d’autres élèves dans la classe?
    1. Peux-tu penser à ce qui te rend unique et différent? Quels talents uniques possèdes-tu?
    2. Est-ce que tu penses que d’autres personnes dans la classe ont des talents ou des caractéristiques uniques qui sont semblables aux tiens?
  1. Comment nos différences nous apportent-elles des différentes émotions, comme le bonheur, la fierté, ou même la jalousie? Être différent nous permet d’avoir des différentes forces et montre que nous sommes uniques. Mais les différences peuvent aussi nous rendre jaloux et nous donner envie d’être comme d’autres personnes. Des fois, les différences peuvent créer des conflits
    1. Que peut-on faire quand nos différences nous rendent tristes ou jaloux? On peut en parler et ainsi se sentir moins seul ou isolé.

ACTIVITÉS APRÈS LA LECTURE

Une chaîne d’amitié

Discutez au sujet de l’amitié et de ses caractéristiques, par exemple en demandant aux élèves de compléter la phrase suivante : « J’aime les amis qui… ». Vous pourriez écrire les différentes terminaisons de phrases au tableau, par exemple : « J’aime les amis… qui partagent, qui sont honnêtes, qui écoutent, qui me font rire, qui m’invitent à jouer, » etc.

Divisez les élèves en paires et demandez-les de tracer la main de leur partenaire sur une feuille de papier. Chaque élève doit mettre son nom sur sa main et dessiner ou écrire une phrase au sujet de l’amitié. Puis, découpez les mains en suivant le tracé et apposez-les ensemble sur un babillard pour créer une chaîne.

Comment te sens-tu?

Matériaux :
  • Un fruit ou un légume par élève (les fruits difformes sont excellents)
  • Couteaux en plastique ou bâtonnets à sculpter de bois
  • Assiettes en carton ou vieux journaux (pour protéger les tables)
  • Fèves de cornilles ou autre, ou yeux de plastique.
Discussion d’introduction

Qu’est-ce qu’une émotion? Pouvez-vous me donner des exemples d’émotions? Comment sait-on ce qu’on ressent? Comment les gens autour de nous peuvent-ils savoir comment on se sent? Est-ce que notre visage et notre corps indique aux autres comment on se sent? Comment? À quoi ressemble quelqu’un qui se sent triste? Fâché? Heureux? Surpris? Comment pouvais-tu savoir ce que les personnages du livre ressentaient?

Faites une liste d’émotions que les élèves connaissent ou ont déjà ressenti. Pour aider à visualiser les émotions, vous pouvez dessiner un petit visage à côté du mot. Gardez certaines émotions clés en tête pour ajouter à la liste et agrémenter le vocabulaire des élèves. Par exemple :

Exercice

Recouvrez les tables de vieux papier journal pour simplifier le nettoyage. Après avoir exploré ces différentes émotions, donnez un fruit ou un légume à chaque élève, quelques fèves de cornille ou des yeux en plastique et un outil pour sculpter. Chaque élève donnera une émotion à son fruit ou légume en utilisant les fèves pour les yeux. Voir ci-dessous pour des exemples. Lorsque les élèves auront terminé, ils peuvent montrer leur sculpture à la classe et expliquer l’émotion choisie. Commentez si l’émotion est semblable à une émotion représentée dans le livre.

Prenez des photos des sculptures et créez un livret d’émotions ou une affiche pour la classe.

Discussion de clôture

Utilisez les questions suivantes pour alimenter une discussion entre les élèves.

  1. Quelles émotions avons-nous abordé aujourd’hui?
  2. Comment pouvons-nous voir les émotions ressenties par quelqu’un d’autre?
  3. Les visages des gens montrent-ils toujours leurs émotions ou est-ce que les gens peuvent cacher leurs émotions?
  4. Comment nos corps et notre posture donnent-ils des indices aux gens au sujet de nos émotions?

Comment te sens-tu?Images : How Are You Peeling? (Freymann, S. et Elffers, J.)

En dedans et en dehors de moi

Demandez aux élèves de dessiner une silhouette d’eux-mêmes sur une feuille de papier et de dessiner une émotion sur leur visage. Dans l’espace à l’extérieur du corps, demandez aux élèves d’écrire des descriptions de certaines choses visibles qui les rendent uniques, y compris les vêtements (ex. : couleur de cheveux, grandeur, accent, couleur des souliers, etc.). À l’intérieur de la silhouette, demandez-les d’écrire des caractéristiques personnelles qui ne sont pas visibles (ex. : nourriture ou livre préféré, lieu de naissance, rêves, talents, etc.).

Divisez ensuite la classe en petits groupes et demandez aux élèves de partager leurs caractéristiques. En gros groupe, faites un résumé au tableau ou sur un grand papier : quelles sont certaines différences et similarités « extérieures »? Quelles sont certaines différences et similarités « intérieures »? Renforcez le fait que malgré toutes nos différences, nous avons tous le droit d’être respecté.

Gardiens de la paix

Matériaux :
  • Assiettes en carton
  • Ruban masqué
  • Peinture et pinceaux
  • Feutre noir permanent
Discussion

Qu’est-ce qu’un « gardien de la paix »? Une personne (ou un groupe de personnes) qui est capable de comprendre les deux côtés d’un conflit et qui peut agir pour aider à le résoudre.

Dans le livre, Amélie a aidé à résoudre le conflit entre les enfants. Comment a-t-elle réussi à faire ceci?

  1. Comment a-t-elle agi?
  2. Qu’est-ce qu’elle a dit? À qui? Quelle était son intonation? Elle parlait à tout le monde pour que tous et chacun puisse l’entendre. Elle est restée polie et elle parlait d’une voix calme et claire.

Pourrais-tu faire ce qu’Amélie a fait? Que ferais-tu? Qu’est-ce que ton enseignant pourrait faire? Quand des amis entrent en conflit, que peux-tu faire pour aider? On peut continuer à respecter les personnes des deux côtés d’un conflit. On peut demander aux gens de s’arrêter et de penser à ce qu’ils font. On peut demander de l’aide à un adulte en qui on a confiance.

Exercice

Montrez un signe de paix à la classe et expliquez que ce signe représente la paix. Sur le dos des assiettes, posez du ruban-cache pour faire les lignes du symbole de la paix. Les élèves pourront alors peinturer le dos de l’assiette. Lorsque la peinture est sèche, tracez le long des bords du ruban-cache avant d’enlever celui-ci. Vos élèves auront alors des symboles de la paix uniques et colorés qu’ils pourront afficher sur un babillard ou rapporter à la maison.

Gardiens de la paixImages : Image : innerchildfun.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire