L’arbre généreux


L'arbre généreux

L’arbre généreux

Par Shel Silverstein

Liens avec DIRELiens avec DIRE :
En parler
pdfImprimer la leçon :
version courte | version longue

Un arbre est ami avec un jeune garçon. Le garçon devient par la suite un adolescent puis un homme de plus en plus vieux. À chaque rencontre, l’arbre lui offre tout ce qu’il a : ses pommes pour en manger et pour en vendre en ville, ses branches pour la construction d’une maison, son tronc pour la construction d’un bateau et même sa souche comme siège pour l’homme devenu un vieillard fatigué.

Dans cette leçon, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.

RÉSULTATS D’APPRENTISSAGE (M-3)

Sélectionnez votre province pour voir les résultats d’apprentisage associés avec cette leçon.


QUESTIONS AVANT LA LECTURE

  1. Que signifient pour vous les mots « générosité » et « reconnaissance »?
  2. Pouvez-vous expliquer la différence entre donner quelque chose et partager quelque chose?
  3. Un élève, qui est souvent seul parce qu’il est perçu par l’ensemble de la classe comme une personne égoïste, vous demande de lui prêter un objet (ex. : un jouet, un dictionnaire) qui appartient à toute la classe. Vous refusez de le lui prêter parce que vous craignez que les autres vous regardent d’une drôle de façon. En même temps, cela vous rend triste qu’il soit toujours seul. Qu’allez-vous faire? Je décide de lui prêter mon objet, mais je lui demande après de me le remettre; je peux lui demander s’il veut jouer ou travailler avec moi et si c’est le cas avec mes amis; je peux aussi en parler à mon enseignant, lui dire comment je me sens face aux autres dans cette situation, comment je trouve triste qu’il soit toujours seul.
  4. Vous êtes un agent spécial DIRE et vous voyez un élève dont les autres sont quelque peu indifférents et à qui pourtant on ne cesse de quémander un crayon, une efface, un morceau de son dîner. À chaque fois, il ne semble pas heureux quand il prête ses choses, car il ne sourit jamais. Quelles stratégies utiliseriez-vous pour aider cet élève? Je lui suggérerais de chercher de l’aide et d’en parler à un adulte, comme son enseignant, parce que je crois qu’il est victime d’intimidation, et qu’il a peur d’être rejeté s’il ne partage pas ses effets personnels.
  5. Quand vous donnez un objet, c’est un acte de générosité. Pouvez-vous donner quelque chose qui n’est pas un objet?
Voir plus de questions

ACTIVITÉS AVANT LA LECTURE

Mettre les concepts en pratique

Vous savez maintenant la différence entre « générosité » et « reconnaissance». C’est le temps de mettre ces concepts en pratique.

Debout en cercle, un élève (appelons-le élève « A ») est choisi pour aller au centre du cercle. Ensuite, au son de la musique, les autres élèves se passent tour à tour un petit cadeau enveloppé. Quand la musique s’arrête soudainement, l’élève « B », qui a le cadeau, va au centre et offre le cadeau à l’élève « A » en lui disant une gentillesse. Par exemple : « Tiens, c’est pour toi. Tu le mérites »; « Je te donne ce cadeau parce que tu es gentil ». L’élève « A » lui montre sa reconnaissance par un mot, un geste ou une expression faciale (ou les trois à la fois). L’élève B reste au centre du cercle avec l’élève « A », mais le cadeau est remis aux élèves du cercle et le jeu continue. L’élève « C », qui aura le cadeau une fois la musique arrêtée, ira donner le cadeau à l’élève « B » et restera lui aussi au centre. L’élève « B » montre également sa reconnaissance à l’élève « C ». Continuez ainsi jusqu’à ce qu’il y ait environ 5 élèves au centre. Une fois terminé, la classe décide qui devrait recevoir le cadeau.

Quelle personne voudriez-vous remercier de sa générosité? Une personne généreuse est aussi une personne qui donne autre chose que des objets. Elle peut donner un coup de main, adresser un sourire, etc. Cette personne généreuse, est-ce un élève de la classe, un concierge, un enseignant? Vous avez quelques jours pour penser au choix de la personne. Puis, vous déciderez ensemble à qui vous voudriez le donner. Même si vous ne connaissez pas le contenu du cadeau, ce qui importe c’est l’acte.

Voir plus d’activités

QUESTIONS PENDANT LA LECTURE

Pages 3-31 : le garçon est un enfant

  1. D’après vous, pourquoi le petit garçon aime-t-il énormément l’arbre? Et l’arbre, pourquoi est-il heureux?
  2. Pour savoir si quelqu’un est heureux ou malheureux dans votre classe, quelles questions pouvez-vous vous poser? Sourit-il souvent? Est-il timide? Est-il gentil avec les autres? Partage-t-il ses objets? Aide-t-il les autres? A-t-il des amis? Est-il rejeté par les autres?

Pages 32-41 : le garçon est un adolescent

  1. L’arbre est toujours aussi gentil et généreux envers le garçon qui pourtant a changé : il ne se préoccupe plus de l’arbre comme quand il était petit enfant. Comme l’arbre, vous êtes gentil et généreux avec vos amis. Mais un jour, des amis de votre classe ne veulent plus travailler ou jouer avec vous. En fait, un grand de l’école a menacé vos amis afin qu’ils ne jouent plus avec vous. Quelles stratégies allez-vous utiliser pour que vos amis redeviennent vos amis? Vous gardez vos distances du grand de l’école, mais vous allez chercher de l’aide auprès d’un adulte et vous lui parler de la situation.
  2. Reconnaissance :
    • Croyez-vous que le garçon est reconnaissant envers l’arbre si généreux à son égard? Le garçon a-t-il remercié l’arbre pour sa générosité?
    • Que suggériez-vous au garçon de dire pour exprimer sa reconnaissance? Ou que suggériez-vous au garçon de faire pour montrer sa reconnaissance?
  1. Attitude :
    • Si un élève de votre classe avait la même attitude, que risquerait-il? Il risquerait de ne pas être apprécié par les autres qui, à leur tour, pourraient le mettre à l’écart et même se moquer de lui. Par conséquent, que suggériez-vous à cet élève pour qu’il soit toujours intégré au groupe? Il devrait démontrer de la reconnaissance, partager avec les autres et avoir une attitude souriante.

Pages 42-47 : le garçon est un adulte

  1. L’arbre restera-t-il triste? Alors, quel évènement le rendra à nouveau heureux?
  2. Le garçon a coupé les branches du bel arbre pour construire une maison. Mais que lui donne-t-il en retour?
  3. À la page 45, observez l’expression du visage du garçon. Le garçon sourit, mais est-ce vraiment pour remercier l’arbre?
  4. Que faites-vous pour remercier quelqu’un? Souriez-vous? Invitez-vous cette personne à jouer, à travailler avec vous?

Pages 48-53 : le garçon est un homme vieillissant

  1. L’arbre a toujours été très gentil avec le garçon à qui il a donné beaucoup de lui-même, mais le garçon est toujours triste. Pourquoi? Est-ce parce que le garçon donne peu en retour? Est-ce parce qu’il est égoïste?
  2. D’après vous, qu’est-ce qui est le plus important? De couper l’arbre pour en faire un bateau? Ou de ne pas couper l’arbre et de conserver un bon ami?

Pages 54-59 : le garçon est un vieil homme

  1. L’arbre, qui a donné tout son bois au garçon pour en faire un bateau, est heureux, mais pas tout à fait. Pourquoi l’arbre n’est-il pas « tout à fait » heureux? Peut-il donner encore quelque chose au garçon? Écoutez ou lisez le mot de bienvenue de la page 54.
Voir plus de questions

ACTIVITÉS PENDANT LA LECTURE

1. Vocabulaire #1

Pour bien comprendre l’histoire, assurez-vous de bien comprendre les expressions et mots suivants. Y a-t-il d’autres mots ou expressions que vous ne connaissez pas?

Pages 8-41

  1. Il grimpait à son tronc. (p. 19)
  2. Et puis ils jouaient à va-te-cacher. (p. 25)
  3. Quand il était fatigué il dormait dans son ombre. (p. 27)
  4. Et le garçon aimait l’arbre énormément. (p. 29-30)
  5. Grimpe à mon tronc. (p.38)

Pages 42-59

  1. Je ne suis plus qu’une vieille souche. (p. 55)
  2. Je suis navré. (p. 55)

2. Vocabulaire #2

Voici une liste de mots. Essayez de trouver la définition qui correspond au contexte de l’histoire de L’arbre généreux. Vous pouvez vous référer à l’activité Vocabulaire #1. Vous pouvez consulter le site suivant. Votre enseignant peut peut-être inscrire votre école ou votre classe au dictionnaire Le Robert Junior. Pour les plus jeunes, vous pouvez projeter sur écran l’activité, leur distribuer une copie en version papier et énoncer lentement chacune des définitions. Attention, pour certains numéros plus d’une définition est bonne, mais il n’y en a qu’une qui est liée au contexte de l’histoire.

Dans un deuxième temps, vous pouvez approfondir les connaissances lexicales des élèves en leur demandant de trouver les autres définitions possibles des mots ci-dessous. Le corrigé se trouve à la fin de l’exercice.

Les définitions
tronc

  1. Partie du corps humain qui exclut la tête, les jambes et les bras.
  2. Sorte de boîte avec une fente où l’on met de l’argent que l’on donne.
  3. Partie d’un arbre qui comprend, en partant du sol, le tronc et les premières branches de l’arbre.

va-te-cacher

  1. Jeu qui consiste à se cacher pendant qu’une autre personne nous cherche. Jouer à la cachette, à cache-cache (hide-and-seek).
  2. Jeu où un joueur doit cacher un objet que doivent trouver les autres personnes.
  3. Petit boîte où l’on range de petits objets, des souvenirs.

ombre

  1. Espace qui est sombre parce que quelque chose cache la lumière.
  2. Ce qui est secret ou auquel on ne pense plus (qui est resté dans l’oubli).
  3. Image projeté par exemple sur un mur parce qu’il est éclairé par une lumière ou le soleil. L’ombre d’un chat, les ombres chinoises.

énormément

  1. Qui signifie quelque chose que l’on fait souvent.
  2. Qui signifie « vraiment beaucoup ».
  3. Signifie « vraiment peu ».

grimper

  1. Monter en utilisant généralement ses mains.
  2. Quand les plantes s’accrochent à des objets pour s’élever plus haut.
  3. Se balancer très fort pour aller très haut.

souche

  1. C’est la partie du tronc de l’arbre qui reste après l’avoir coupé.
  2. Origine d’un mot.
  3. Se dit d’une personne qui dort profondément : dormir comme une souche.

navré

  1. Se sentir désolé, peiné.
  2. Se sentir seul.
  3. Se sentir coupable.

Les bonnes définitions pour l’histoire

  1. tronc3. Partie d’un arbre qui comprend, en partant du sol, le tronc et les premières branches de l’arbre.
  2. va-te-cacher1. Jeu qui consiste à se cacher pendant qu’une autre personne nous cherche. Jouer à la cachette, à cache-cache (hide-and-seek).
  3. ombre 1. Espace qui est sombre parce que quelque chose cache la lumière.
  4. énormément2. Qui signifie « vraiment beaucoup ».
  5. grimper1. Monter en utilisant généralement ses mains.
  6. souche1. C’est la partie du tronc de l’arbre qui reste après l’avoir coupé.
  7. navré1. Se sentir désolé, peiné.

Les autres bonnes définitions

  1. tronc1. Partie du corps humain qui exclut la tête, les jambes et les bras. 2. Sorte de boîte avec une fente où l’on met de l’argent que l’on donne.
  2. va-te-cacherAucune
  3. ombre2. Ce qui est secret ou auquel on ne pense plus (qui est resté dans l’oubli). 3. Image projeté par exemple sur un mur parce qu’il est éclairé par une lumière ou le solaire. L’ombre d’un chat, les ombres chinoises.
  4. énormémentAucune
  5. grimper2. Quand les plantes s’accrochent à des objets pour s’élever plus haut.
  6. souche2. Origine d’un mot. 3. Se dit d’une personne qui dort profondément : dormir comme une souche.
  7. navré3. Se sentir coupable
Voir plus d’activités

QUESTIONS APRÈS LA LECTURE

  1. À la page 29, le petit garçon embrasse l’arbre parce qu’il l’aime. C’est un geste de reconnaissance. Si vous enseignez au garçon à toujours avoir de la reconnaissance envers l’arbre, que lui diriez-vous de faire:
    • quand le garçon cueillit toutes les pommes de l’arbre qu’il emporta avec lui? (p. 41).
    • quand le garçon coupa ses branches et les emporta pour construire sa maison? (p. 44)
    • quand le garçon coupa le tronc de l’arbre et en fit un bateau pour s’en aller? (p. 50-51).
    • quand le garçon s’assit sur la souche de l’arbre parce qu’il était fatigué? (p. 57).
  1. Le garçon demande toujours de l’aide à l’arbre qui lui en donne sans condition. Toutefois, le garçon est toujours malheureux. Le garçon a probablement de la difficulté à demander de l’aide pour le vrai problème qu’il a. En effet, il arrive que quand nous cherchons de l’aide pour résoudre un problème, nous ne savons pas toujours quoi demander. Que pourrait faire le garçon pour avoir l’aide qu’il lui faut? Il devrait en parler à l’arbre; il verrait que celui-ci l’écouterait avec attention, qu’il pourrait lui faire confiance. Sinon, parler avec une autre personne du souci qui le ronge.
  2. Imaginez maintenant qu’un élève va à la rencontre de votre ami à la sortie de l’école. L’élève en question demande avec un ton et un visage menaçants que votre ami lui donne son sac, ou son manteau, ou son téléphone cellulaire, ou de l’argent.
    • Pensez-vous que votre ami donne par générosité?
    • Pourquoi alors donne-t-il ses effets personnels à cet élève?
    • À titre d’agent spécial DIRE, que feriez-vous pour protéger et aider votre ami?
Voir plus de questions

ACTIVITÉS APRÈS LA LECTURE

Un geste de reconnaissance. Un défi à relever.

Un élève doit relever un défi. Il doit choisir un fruit dans le panier à fruits et le mettre sur sa tête et, sans le tenir, le transporter jusqu’à l’autre panier à fruits devant lui, à quelques mètres. Il aura sûrement besoin d’aide. Pour en recevoir, il devra prononcer cette phrase : « Ami(e) (ou le nom de l’élève), aide-moi s’il te plait, j’ai besoin de ton aide. » Un élève va aider son partenaire de la façon qu’il juge bonne. Une fois le fruit déposé dans le panier, l’élève qui a dû transporter le fruit exprime par un geste (poignée de main, sourire…) ou par une parole (« merci beaucoup, c’est gentil de ta part ») sa reconnaissance. Pour accélérer le rythme du jeu, mettez les élèves en ligne avant de commencer le jeu. Une fois que tous les élèves ont participé au jeu, ils se disent « merci » en se donnant une poignée de main. Vous n’avez pas besoin d’apporter beaucoup de fruits, quelques-uns suffiront. Vous n’aurez qu’à remettre les fruits au fur et à mesure (ou trois à la fois) dans le panier de départ.

Voir plus d’activités
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire