?Qui sont les témoins et pourquoi sont-ils importants

Il est très rare que l’intimidation n’implique qu’un « agresseur » et une « victime ». En fait, il y a habituellement des témoins qui, selon leurs réactions, contribuent soit au problème, soit à la solution. En se renseignant au sujet du rôle des témoins, les parents peuvent encourager leurs enfants à devenir des témoins défenseurs qui contribuent à contrer l’intimidation.


A Closer Look  Regardons de plus près : Les témoins défenseurs vs les témoins passifs

Dans une situation d’intimidation, les témoins ne jouent jamais un rôle neutre. Leurs réactions peuvent aider à la situation ou la faire empirer.

Les témoins défenseurs

  • Recherchent de l’aide en informant un adulte responsable de la situation;
  • Gagnent le support de leurs pairs pour faire face à une personne qui commet des actes d’intimidation;
  • Interviennent directement en décourageant les comportements agressifs, en défendant la victime ou en diffusant la situation.

Les témoins passifs

  • Ne font rien et observent passivement ou gardent le silence durant et après une situation d’intimidation;
  • Encouragent l’intimidation en incitant les autres à continuer leurs comportements agressifs;
  • Se joignent à l’intimidation en riant, en l’encourageant ou en lançant des commentaires qui empirent la situation. Nous voyons ici un cas de témoins complices.

Parent Toolkit La boîte à outils pour les parents: Le questionnaire des témoins

Bystander QuizLe questionnaire des témoins est une bonne façon d’aborder ce sujet avec votre enfant. Remplissez le questionnaire avec votre enfant et discutez de vos réponses.

Encouragez votre enfant à être un témoin défenseur en discutant de l’impact positif qu’il peut avoir dans des situations d’intimidation. Il est important que votre enfant sache que vous, ainsi que d’autres adultes, allez toujours lui offrir votre soutien s’il demande de l’aide.