Foire aux questions

  • Qu’est-ce que le programme DIRE?
  • Comment lancer le programme DIRE à mon école?
  • Quelle est la différence entre DIRE et DIRE MENTOR?
  • Comment savoir que le programme DIRE fait une différence?
  • Qu’est-ce que la cérémonie d’assermentation?
  • Comment le programme DIRE intègre-t-il les livres?
  • Combien de temps DIRE demande-t-il au quotidien?
  • Dans quelles écoles le programme DIRE est-il utilisé?
  • Où puis-je en apprendre davantage sur l’intimidation?

  • Qu’est-ce que le programme DIRE?

    Le programme DIRE rassemble les écoles, les familles et les communautés afin d’aider les élèves des écoles primaires à faire face à l’intimidation. DIRE enseigne aux enfants à « Demander de l’aide, Ignorer, Reculer et En parler » lorsqu’ils font face à des situations d’agressivité. Ils apprennent donc à DIRE ce qui se passe.

    Le programme DIRE comporte deux volets : DIRE, pour les élèves de la maternelle à la troisième année, et MENTOR, pour les élèves de la quatrième à la sixième année. Les deux programmes disposent de ressources basées sur un programme de lecture, de sorte qu’ils s’intègrent bien aux objectifs académiques des enseignants.

    Les leaders communautaires, que ce soit des agents de police, des pompiers, des ambulanciers, des étudiants universitaires, des personnes âgées ou d’autres modèles dans la communauté sont des participants très importants pour la réussite du programme. Ce sont eux qui donnent le coup d’envoi au programme DIRE lors de la cérémonie d’assermentation durant laquelle les élèves sont nommés agents spéciaux DIRE. Ils démarrent aussi MENTOR, le volet du programme visant les élèves de la 4e à la 6e année, par le biais d’une activité spéciale appelée le Tir à la corde. Les leaders communautaires font également des visites des classes tout au long de l’année pour encourager les jeunes à utiliser DIRE au quotidien.

    Haut de la page


    Comment lancer le programme DIRE à mon école?

    Les écoles qui sont intéressées à débuter le programme DIRE devraient consulter Mettre en place le programme DIRE : un guide pratique pour les écoles. Ce document suggère dix étapes faciles pour lancer le projet et le maintenir actif tout au long de l’année.

    Presque toutes les ressources du programme DIRE sont disponibles gratuitement sur le site Web de DIRE. Vous pouvez télécharger des plans de leçons, regarder des vidéos, compléter la formation en ligne et imprimer des affiches et des dépliants. Seuls les livres et les cadeaux-souvenirs ne sont pas disponibles gratuitement. Consultez nos suggestions afin d’obtenir ces ressources supplémentaires à un coût modique.

    Haut de la page


    Quelle est la différence entre DIRE et MENTOR?

    DIRE enseigne aux enfants à faire des choix judicieux lorsqu’ils font face à l’intimidation en leur enseignant à « Demander de l’aide, Ignorer, Reculer et En parler ». Le programme s’implante dans l’environnement scolaire ainsi que dans les activités académiques. Lorsque les enseignants lisent des livres aux élèves, ils peuvent leur poser des questions et organiser des activités qui font des liens entre les histoires et les stratégies de DIRE. De plus, les leaders communautaires participent au succès du programme grâce à des visites mensuelles ou bimensuelles dans les écoles. Cela fait de DIRE un programme réellement basé sur le support de la communauté.

    MENTOR, destiné aux jeunes de la quatrième à la sixième année, enseigne aux élèves à régler leurs conflits de façon pacifique, en considérant le point de vue d’autrui et en utilisant des stratégies de résolution de conflit. L’acronyme MENTOR signifie : Montre le bon exemple, Écoute et regarde, Note les points de vue, Trouve un moyen d’agir, Où en sommes-nous? et Recherche de l’aide. Le programme met aussi à la disposition des enseignants cinq ateliers qu’ils peuvent utiliser afin de présenter les stratégies de résolution de conflit à leurs élèves. Ceux-ci apprennent ainsi à devenir de vrais mentors vers lesquels les plus jeunes peuvent se tourner lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes interpersonnels. Tout comme le programme DIRE, MENTOR se base sur un programme de lecture afin de bien s’intégrer aux objectifs académiques des enseignants.

    Haut de la page


    Comment savoir que le programme DIRE fait une différence?

    Jusqu’à présent, deux évaluations longitudinales du programme ont été réalisées. La première évaluation (2001-2006) a suivi 430 enfants ainsi que leurs familles et a recueilli quatre vagues de données (Leadbeater et autres, 2003; Woods, Coyle, Hoglund et Leadbeater, 2007). La seconde évaluation (2006-2008), impliqua 1130 jeunes, leurs familles et leurs enseignants lors de trois vagues de collecte de données (Leadbeater, Sukhawathanakul, Yeung et Desjardin).

    Ces études démontrent que, comparativement aux élèves dans les écoles contrôle, les élèves dans les écoles où DIRE est bien établi rapportent plus de cas de violence physique ou relationnelle. Ceci correspond au volet « Demander de l’aide » de DIRE, qui encourage les enfants à reconnaître et à dénoncer l’intimidation. Ces études démontrent également que la violence physique décroît beaucoup plus rapidement dans les écoles où le programme est implanté. De plus, les données récentes démontrent que les enseignants dans les écoles qui utilisent le programme DIRE notent un niveau de responsabilité sociale beaucoup plus élevé chez leurs jeunes, ce qui n’est pas le cas pour les enseignants dans les écoles contrôle.

    Vous pouvez consulter notre page de recherche et évaluation pour en apprendre davantage sur les recherches en lien avec l’intimidation ou avec le programme DIRE.

    Haut de la page


    Qu’est-ce que la cérémonie d’assermentation?

    La cérémonie d’assermentation donne le coup d’envoi au programme DIRE. Cette activité, organisée et animée conjointement par les leaders communautaires et par l’administration de l’école, se tient au début de l’année scolaire et implique les élèves de la maternelle à la troisième année. Lors de cette cérémonie, les jeunes sont nommés agents spéciaux DIRE. Ils promettent alors de DIRE ce qui se passe lorsqu’ils sont confrontés à de l’intimidation. Les leaders communautaires procèdent également à la lecture d’une histoire et ils enseignent des habilités uniques aux agents spéciaux DIRE, telles que le salut et la poignée de main secrète. Pour leur rappeler le serment qu’ils ont prêté, les leaders communautaires remettent un insigne à chacun des jeunes.

    Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la cérémonie d’assermentation. Consultez la section DIRE pour les enfants pour connaître la marche à suivre afin d’organiser une cérémonie d’assermentation pour les enfants dont l’école n'utilise pas encore le programme DIRE.

    Haut de la page


    Comment le programme DIRE intègre-t-il les livres?

    Le programme DIRE offre une liste de livres éducatifs qui peuvent être utilisés à l’école ou à la maison. Ces livres pour enfants donnent des exemples d’entraide et de relations conflictuelles entre pairs et permettent aux enfants de discuter des défis auxquels les personnages font face. Chaque livre est également accompagné d’un plan de leçon détaillé qui suggère des questions et des activités afin d’aider les enfants à comprendre les stratégies de DIRE et à découvrir comment appliquer ces stratégies pour résoudre des conflits.

    Haut de la page


    Combien de temps faut-il dédier à DIRE quotidiennement?

    Le programme DIRE est spécialement conçu afin d’avoir un impact optimal tout en utilisant un minimum de temps et de ressources. DIRE est basé sur un programme de lecture, ce qui rend la tâche beaucoup plus facile aux enseignants. Ces derniers peuvent aisément inclure les ressources disponibles à leur programme scolaire.

    Ils peuvent choisir des histoires parmi la liste de livres puis organiser des activités et poser des questions tirées des plans de leçon, ce qui contribue à renforcer le message de DIRE.

    Les enseignants peuvent également tirer profit d’exemples de la vie quotidienne. Par exemple, lorsque survient un conflit interpersonnel entre des élèves, un enseignant pourrait suggérer des stratégies de DIRE et encourager les jeunes à trouver une solution à leur problème.

    Pour les leaders communautaires, un total d’environ dix heures est nécessaire par année scolaire pour chaque école. Ceci représente environ une heure par classe, réparti sur cinq à dix visites. Idéalement, un leader communautaire visitera les classes au moins une fois par mois tout au long de l’année scolaire. Néanmoins, celui-ci peut aussi choisir de faire de plus grandes présentations en organisant des assemblées, ce qui lui permet de communiquer avec plusieurs classes simultanément.

    Haut de la page


    Où le programme DIRE est-il utilisé?

    Le programme DIRE fut créé à Victoria, en Colombie-Britannique. Il est maintenant utilisé dans plus de 600 écoles primaires d'un bout à l'autre du Canada, tant en français qu'en anglais. Pour une vue d’ensemble de cette répartition, consultez la carte de DIRE.

    Haut de la page


    Où puis-je en apprendre davantage sur l’intimidation?

    Notre site Web propose des liens vers plusieurs sites spécialisés et ressources pratiques. Cliquez sur les liens ci-dessous pour les consulter :

    Notre site Web offre également de l’information à propos des recherches sur l’intimidation menées par la docteure Bonnie Leadbeater. Consultez la page recherche et évaluation pour plus de détails.

    Haut de la page


    Vous avez d’autres questions? Contactez-nous pour plus d’information.